La pollution sonore est désormais un sérieux problème. Les dégâts sanitaires sont de plus en plus fréquents et considérables.

En France, il y a plusieurs lois et décrets qui ont pour objectif de réduire l’mapleur de ce problème. Des mesures spécifiques pour l’affaiblissement acoustique de chaque type de bâtiment,ont été fixées.

Le type et l’intensité du bruit ne sont pas les mêmes pour tous les bâtiments, le traitement acoustique doit être adéquat

Les types de nuisance sonore qu’on rencontre dans un bâtiment résidentiel ne sont pas si dangereux que ceux sont produits par les salles de concert ou les gares. Les mesures de traitement acoustiques doivent être adaptées.

Il faut faire la distinction entre les bruits aériens (musique, conversation, trafic routier) et solidiens (bruits de pas, chute d’eau, vibration des machines).

Le traitement acoustique repose sur deux techniques fondamentales : L’absorption et l’isolation. La propagation des sons est fortement influencée par l’architecture du local.

Il est possible de recourir à des techniques d’insonorisation à l’extérieur. Vous pouvez utiliser des panneaux anti-bruit pour les concerts en plein air, les murs anti-bruit pour les terrasses.

Un bon traitement acoustique vous donne la possibilté d’utiliser votre Home Cinéma sans nuire aux autres.

Vous trouverez une large gamme de solutions d’insonorisation pour chaque partie d’une pièce

Il vaut mieux commencer par un dignostic acoustique afin de mieux choisir les solutions. Ne négligez rien pour arriver à un bon résultat.

Il faut commencer par les portes et les fenêtres. Deux critères sont décisifs pour réduire au maximum les nuisances sonores : l’étanchéité du dispositif ( dormant, ouvrant) et l’épaisseur de ses composantes ( vitrages, panneaux).

Les séparations (murs, cloisons, panneaux) nécessitent un traitement spécial. Ainsi votre enfant peut apprendre la guitare sans vous empêcher d’écouter votre émission préférée.

Utiliser des matériaux d’isolation phonique pour les plafonds vous permet de diminuer l’intensité des bruits. Vous pouvez choisir entre les faux-plafonds acoustiques, les couches d’isolants.

N’oubliez pas que le sol de votre appartement peut être le plafond d’un autre, pensez aux voisins. Revêter le sol avec du caoutchouc ou insérer des sous-couches acoustiques restent parmi les solutions les plus efficaces.

Et si vous associerez les aspects pratique et décoratif ! Pensez à choisir des dispositifs acoutiques design qui rendront vos locaux plus beaux et surtout plus sains.

Afin de protéger votre audition et rester en bons termes avec les voisins, il faut recourir au traitement acoustique. Beaucoup d’autres informations pratiques sont disponibles sur le site.
OBJECTIFSILENCE